• chapitre IV

    Cléo ouvrit les yeux. La petite pièce circulaire était plongée dans la pénombre mais on distinguait prèsque le magnifique -elle devait bien l'ademettre- fauteuil rouge bordeau sur lequel elle avait jeté ses habits à la hâte.L'air était rempli d'une odeur de rose,de javel et de propre à la fois.

     Cléo grimaça-elle détestait ces odeurs. Chez elle,ça sentait plutôt l'humidité et le moisi,il y avait des toiles d'arraignée dans les recoins et du sable par terre. Les journées coulaient doucement sous le soleil;Cléo se rapellait les "hourra"joyeux que son père poussait,le soir,quand il rentrait d'une pêche victorieuse et que la famill pouvait manger à sa faim. Et puis...La guerre était arrivée.

     La premiére chose qui avait énervé Cléo à son arrivée en Angleterre, c'était l'indifférence que les mdias portaient à cette guerre pourtant sanguinaire qui mobilisait toutes les îles de l'Indonésie. Ils préfèraient parler de la crise européenne,de la grande vague de froid... Tu parles.

     Cléo referma les yeux.Sa maison... Sa belle,modeste d'accord mais tellement chaleureuse maison... Ne serait sûrement plus là à son retour. Et alors la famille devrait retourner à l'hôtel. Non...Pas l'hôtel!Ses plus mauvais souvenirs remontaient à quand elle était plus petite, ses parents sans emploi, ils y avaient résidé quelques temps. L'hostilité des cliaents envers eux,les nouvelles règles d'higiène à suivre... Mais surtout le fait de dépendre de quelqu'un. Cette idée que,sans le propriétaire de l'hôtel,tout lâcherait... Cette idée qu'ils ne valaient rien.

     Puis,ça été allé un peu mieux. Son père gardait ses prises de pêche pour lui et pour compenser était entré dans l'académie militaire du pays. Sa mère,qui avait eu un peu plus d'éducation, avait trouvé un métier dans l'assistance informatique. Cela leur avait permis de payer la petite maison dans laquelle ils vivaient. Lorsque la guerre avait éclaté,son père avait été obligé de combattre,et sa mère n'avait pas pu payer de deuxième billet de train... Le train qui l'amenait ici.

     Les Décathis, sa famille d'acceuil, descendaient d'une longue lignée d'Anglais et étaient plutôt riches. Ils habitaient un petit manoir peu acceuillant, à Oxford. C'était peut-être pour ça que Cléo ne les aimait pas trop. Parce qu'ils étaient riches.

     Cléo se retourna dans son lit, les yeux grands ouverts. C'est alors qu'elle remarqua que quelque chose clochait.

     C'était un bruit étrange, pareil à un bourdonnement. Le bourdonnement des frelons géants qu'il y avait chez elle. Mais, ici,  c'était impossible! Le temps était toujours à la pluie, et la nourriture était essentiellement constituée de conserves sans goùt. Rien de bon pour les attirer.

     Cléo tendit un peu plus l'oreille. Ce n'était pas un bourdonnement . C'était un cri. Comme une longue plainte de la bouche d'un muet.

     Cléo sortit en hâte des couvertures,et alla regarder à la fenêtre les voitures éclaboussr la chausée.Ce qui était bien inutile:le bruit venait de l'autre côté.

     Elle se dirigea vers la porte et l'ouvrit. Le bruit ne s'était pas arrêté... Il continuait, de plus en plus fort, tandis qu'elle avançait dans le couloir... Toutes les portes étaient fermées à clé, même celle de la deuxième chambre d'amis, qui était vide. Cléo se demanda vaguement pourquoi tant de sécurité... Elle ne voulait pas perdre la trace du son.

     Tout au bout, il y avait un seul secrétaire. Cléo savait déja ce qu'il y avait dedans -elle avait rapidement regardé à l'interieur pendant sa visite personelle de la maison. Cétait simplement des papiers. La plupart concernaient leur vente à Hollywood. Comme s'ils en avaient besoin, se dit Cléo en fouillant un peu plus dans le secrétaire. A l'autre bout du monde! Au fond du secrétaire il y avait une boîte en carton scotchée avec la mention"fragile"écrite en grandes lettres rouges. Cléo l'ouvrit avec précaution, et n'y trouva qu'une série de papiers vierges.

     Le son amplifiait. On avait vraiment l'impression d'entendre quelqu'un souffrir,maintenant.

     Prèsque en proie à la colère, Cléo saisit le paquet pour voir s'il n'y avait rien en-dessous. Elle fut satisfaite.

     Le fond du secrétaire était tapissé de vert et or, de sorte qu'il était difficile de remarquer le fil doré qui ouvrait une trappe. Cléo tira dessus et découvrit enfin l'orégine du son-elle n'en fut jamais à cent pour cent sûr car il s'arrêta aussitôt, mais prèsque.

     C'était un énorme livre, un manuscrit. Les pages étaient noircies par le temps, et les illustrations rapellaient le style médiéval. Chose un peu étrange, il était écrit dans la langue natale de Cléo, un dialecte indo-européen dont l'alphabet était composé d'idéogrammes. Cléo le prit et l'emporta dans sa chambre.

     La couverture était une grande enluminure dorée. On y voyait la scène un peu dégoutante d'un roi dévorant ses enfants. En motifs Indo-Européens, le titre"Le livre des Mondes"était écrit en gros. C'était apparament un receuil de mythologies:on y parlait de Zeus et d'Arthur,de centaures et de goblins. Le livre était passionnant. En le lisant, Cléo se demanda pourquoi on ne lui avait jamais parlé de tout ça. Elle se dit aussi qu'il devait y avoir une raison pour que les Décathis gardent un livre pareil, caché dans le double fond d'un secrétaire,qui plus est.

     A la fin du manuscrtit se trouvait une pochette de papier. Cléo hésita à l'ouvrir:en général, les pochettes ou les boîtes portaient des inscriptions, du style"Ne pas ouvrir sous peine de mort" ou"Vous allez adorer". Ici le papier était entierrement blanc. Lorsqu'elle se décida enfin, un bruit de pas précipités se fit entendre dans le couloir. Cléo referma brusquement le livre, le fourra sous son oreiller, éteint sa lampe et s'endormit.



    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Mars 2012 à 18:02

    Super chapitre !! :D

    Je dirais que c'est mon préféré pour l'instant. L'intrigue est intéressante. Les descriptions sont assez riches (une histoire sans descriptions c'est... ), un bon vocabulaire, pas mal de figures de style qui enjolivent ton récit. Bref, tu t'améliores, c'est très agréable à lire. :)

    Il y a peu de fautes d'orthographe (la plupart sont des fautes de frappe je pense). D'ailleurs, pour éviter celles-ci, je te conseille de te relire une fois que tu as tout écrit, voire même relis-toi une, deux même trois fois. Tu peux aussi (ce que je fais souvent) te relire, puis attendre un jour ou deux et te relire à nouveau. A ce moment on s'aperçoit qu'il y a plein de fautes d'étourderie qu'on a oubliées ! ;)

    Sinon, j'ai vu que tu écrivais "appellait", c'est "appelait". La technique : lorsque oralement tu entends le "l" dans le mot comme dans "il se rappelle", il y a deux "l". Quand tu entends "Elé" avec un "e" (ex : "il se rappelait") il n'y en a qu'un. Pour ne pas faire ensuite une confusion avec le "p" et le "l" en se disant c'est deux "p" ou deux "l" ? Rappelle-toi qu'il y a toujours deux "p". ^^

    Sinon pour les tirets, tu n'utilises pas les bons ^^ (Je parle des tirets genre : "Il se lava -très soigneusement- les mains." XD mon exemple), il faut que tu utilise ceux un peu plus longs. Si ton logiciel ne te les met pas automatiquement, va dans "insertion". Les bons tirets sont beaucoup plus agréables à l'oeil je trouve ^^. Sinon il faut que tu mette un espace entre le mot avant le tiret et celui après : "Il se lava -très soigneusement- les mains." Voilà :)

    Sinon aussi, après les points de fin de phrase, met un espace : Elle enfila sa nuisette et s'emmitouffla dans les couvertures. Elle éteignit ensuite la lumière." La même chose pour les virgules.

    Sinon je ne crois pas que "Indo-Européen" prenne des majuscules car c'est un adjectif, pas un nom propre. Si tu disais "un Indo-Européen", là il y en aurait. ^^

    Voilà, tout ça ce n'est presque rien, mais c'est plus agréable après à l'oeil. :)

    Sinon un moment tu as mis "ça été allait", c'est "ça était allé". Regarde si tu peux mettre au présent. ^^ Petite astuce.

     

    Bref, après tous mes conseils et petites remarques (moi qui ne suis pas une experte lol), je te souhaite bonne continuation. Et la suite bien entendu ! :D

    Bisous <3

     

    2
    Samedi 10 Mars 2012 à 17:45

    Merci pour tous ces conseils! Oui tu as raison pour tout...

    Le"appellait"c'est vrai que je fait tout le temps la faute. Comme dans"épée"avec deux "p"!

    Du coup pour faire simple je mets toujours deux p et deux l. Mais tu as raison je devrais peut-être faire plus attention à ces choses là.(y a un tiret entre choses et là???)Sauf que j'étais persuadée que ça s'écrivait avec un p et deux l! Enfin,maintenant je saurais.

    Pour les tirets,je comprend pas. C'est pas ces tirets là_,ni eux-,donc...

    

    C'est celui-là?

    Bon,merci encore. Le"ça été allait",je savais,enfin c'est une faute de frappe. Moi aussi,ce chapitre là,c'est mon préféré. Je vais revoir les trois premiers. Je te préviens pour la suite!

    A+!

     

     

     

    3
    Samedi 10 Mars 2012 à 17:51

    ah non c pas le quadratin

     

    4
    Samedi 10 Mars 2012 à 18:05
    Coucou ^^
    Tu vas bien? :)
    Mii je suis en pleine révision pour le brevet... T^T Le pire c'est l'histoire... Enfin bref. XD

    Ravie d'avoir pu t'aider. ^^
    Oui c'est vrai qu'après on s'imbrouille lorsqu'on se demande c'est deux "p" ou deux "l" ?Ooo XD

    Sinon oui, il y a un tiret entre "choses" et "là".
    Pour les tirets ce sont les demi-quadratins normalement ^^

    Voilà :)

    En tous j'espère que l'inspiration sera avec toi pour les prochains chapitres! Y'a rien de pire que le syndrôme de la page blanche! XD
    5
    Samedi 10 Mars 2012 à 18:27

    lol:D

    bone chance pour ton brevet!

    6
    Samedi 10 Mars 2012 à 18:29
    XD

    merci ^^
    7
    Samedi 10 Mars 2012 à 18:31
    Enfin ce n'est que le brevet blanc au pire si je rate c'est pas si grave à part que je me prends de sales notes pour le troisième trimestre.

    Toi ça va? Pas trop overbookée par le collège?
    Pourquoi les devoirs et les examens ça existent? --"
    8
    Samedi 10 Mars 2012 à 18:38

    ouais ça va

    l'autre jour avec des cops on a corrigé les copies de l'ASSR

    pourquoi les devoirs ça existe?Alors là...Même ma mère qui est prof pense qu'on a assez travaillé en cours!

    9
    Samedi 10 Mars 2012 à 18:39

    bon je dois partir.A+=)

    10
    Samedi 10 Mars 2012 à 18:42
    ASSR?

    Okii bisous ^^
    11
    Dimanche 11 Mars 2012 à 17:30

    oui l'examin de sécurité routière

    mais moi je suis qu'en 5e^^

    12
    Dimanche 11 Mars 2012 à 17:36
    Ah ouiii c'est vrai ^^
    Je me souvenais juste plus que ça s'appelait comme ça. :)
    13
    ♠Swan♠ Profil de ♠Swan♠
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 18:21

    Bon je suis contente, j'ai eu mon brevet Blanc !!! (sans faire ma crâneuse avec 16.2 de myenne !!)

    14
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 18:26

    Bravo ^^

    Moi je passe en 4e l'année prochaine (je suis plus jeune que vous deux !!! :'C)

    Mais j'ai eu seize à l'ASSR nannère ! Ce qui me fait un beau 17, 5 en vie scolaire !

    15
    ♠Swan♠ Profil de ♠Swan♠
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 18:35

    Ah ? Moi j'ai 18 en vie scolaire ! Et je suis la preum's de la classe dans toute l'année !!! Et la 3ème et la 2ème ce sont mes copines !!! (j'en ai d'autre !) Sinon la Assr je l'ai passée mais je sais plus combien j'ai eu ! C'est bète ! Et je passe en 3ème ! Par contre après je vais aller dans un internat donc je vérait plus mes copines ...

    16
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 18:37

    Dommage pour toi. Gardes contact avec elles !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


t>