• Chapitre 9 : Amsterdam.

    Pauline et Axel firent quelques pas dans une sorte de pièce blanche irréelle. Ils avaçaient sur un sol blanc, les murs étaient blancs, le plafond était banc et il n'y avait d'ombre nulle part, de telle sorte que s'ils avaient marché dans le vide, ils ne s'en seraient pas aperçus.

    Au bout d'un moment, le sol se déroba sous leurs pieds, et ils tombèrent en chute libre, toujours dans le blanc. La chute dura plus d'une minute. Pauline criait pas, ce qui étonna Axel.

     Pendant qu'ils tombaient, Axel essaya de se souvenir de ce qu'était la vie sur Terre.

     Ça faisait longtemps, bientôt quarante ans, mais ses souvenirs étaient intacts. Il se souvenait de ses cours, de ses amis. Il revit sa grand-mère et les crêpes délicieuses qu’elle faisait, à l’époque où son grand-père était déjà mort, et qu’elle prenait du temps pour elle. Il se rappela sa mère, son enthousiasme, son dévouement, le sourie qu’elle avait fait en annonçant qu’il aurait une petite sœur.

     Pauline. Quel âge avait-elle, maintenant ? La quarantaine, à peu près. Il ne l’avait pas vue grandir et elle, elle avait dû l’oublier.

     Toujours est-il qu’il conservait des beaux souvenirs de sa vie. Quelques mois avant sa mort, il avait acheté une guitare. Ça avait fauché ses économies, d’autant plus qu’il était très mauvais. Tout son entourage se plaignait de lui, mais il faisait ce qui lui plaisait. C’était suffisant.

     Peu à peu dans le blanc se dessinaient un ciel, des arbres et des immeubles. Axel et Pauline atterrirent sur le goudron.

     « Où est-ce qu’on est ? demanda Pauline.

     Axel regarda autour de lui. Il y avait quelques maisons, des pins et une route en béton. On entendait au loin le bruyant tumulte de la ville : au loin se dessinaient des banques, des immeubles, des piscines… Et des voitures…

     - Attention ! fit Axel en poussant Pauline sur la chaussée.

    - La voiture passa en trombe et lui rentra dedans, mais Axel se dématérialisa et ne sentit rien.

     Pauline le regardait avec des yeux ronds.

    - Axel, ça va ? demanda-t-elle.

    - Tout à fait. Vois-tu, quand on est au Paradis depuis longtemps comme moi, on n’est plus que l’ombre de soi-même… Alors pas de problème pour se dématérialiser.

     Pauline fronça les sourcils.

    - Où est-on ?

    Axel examina la maison d’à côté. Soudain, il y eut un tilt dans sa tête. C’était la rue de ses parents. Les maisons avaient changé mais c’étaient les même arbres qui bourdaient la rue. Ses parents, s’ils vivaient encore là, habitaient tout au bout de la rue.

    - A Amsterdam… dit-il. C’est là que j’ai vécu. J’ai dû y penser trop pendant ma chute.

    Ils marchèrent quelques pas, dans la direction opposée à l’ancienne maison d’Axel. Il avait déjà bien trop d’émotion en se retrouvant ici.

     - Dis-moi, Pauline, fit Axel, j’imagine que tu ne sais pas où tu es morte ?

    Pauline secoua la tête.

    - Tu es arrivé par F36, ce qui correspond à la France. Tout le nord de la France en fait… On pourrait commencer par Paris.

    - Paris ? répéta Pauline.

    - Oui, Paris. Tu y es forcément allée, même si tu n’as pas vécu là-bas…

    - Je ne m’en souviens pas, dit Pauline.

    - Bien sûr, mais étant la capitale, ça me semble un bon point de départ…

    - La capitale ?

    Axel se demanda s’il avait bien entendu.

     - Oui. Tu sais, la capitale de la France.

    - Non, affirma Pauline. Je ne sais pas.

    Elle cligna des yeux et, durant un instant, son âme disparut, laissant place à une forme noire et floue…

     Pauline, dit alors Axel, il faut qu’on se dépêche.

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Septembre 2014 à 21:58

    Ouh~! Pauvre petite Pauline, elle commence à se transformer en fantôme... Et comme ça Alex a donné le nom de sa sœur à... la fille qu'il a découvert (Pauline quoi) ! Bon et bien vive la suite ^^

    2
    Samedi 4 Octobre 2014 à 20:06
    Contente que ça te plaise encore, et, pour l'autre Pauline... Je cherche un moyen de la faire venir dans l'histoire mais je n'ai pas vraiment d'idée...
    3
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 00:20

    Bah... Il rencontre une fille qui lui fait penser à sa sœur (mais ça on le sait pas et justement c'est sa soeur) et elle voit les fantômes, elle peut leur parler, etc...

    4
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 19:07

    C'est une bonne idée ça ^^ (j'y avais même pas pensé... ...)

    5
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 19:40

    Bah... souvent dans les histoires c'est comme ça ^^

    6
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 19:43

    Ou alors... Pauline est une criminelle et c'est ELLE qui a tué Pauline ! Mais c'est un peu triste comme scénario...

    Oublie, je suis en plein délire U.U

    7
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 19:47

    Ou alors, elle est accusée pour crime mais en fait non... M'enfin, si tu as une idée lumineuse qui te plait (car pour l'instant, elle était lumineuse mais tu la trouvais triste) ne m'en fait pas par, comme ça j'aurais la surprise ^^

    8
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 19:49

    Ça peut être une idée... En fait en ce moment j'écris dix mille histoires mais en parallèle je réfléchis intensément à la suite de mon histoire ECET ^^

    Bon j'y vais salut :)

    9
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 21:52

    C'est souvent comme ça ^^ On a une idée d'histoire, on commence à l'écrire, une autre idée vient à l'esprit, on voit si ça peu se mélanger avec l'histoire déjà en cours, parfois on peut et parfois on doit entamer une autre histoire, etc...

    Sayonara~!

    10
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 12:04

    Hoï-hoï ! La nouvelle déco est super ^^ Un peu hors-sujet le commentaire mais bon... ^^"

    11
    Jeudi 5 Février 2015 à 19:33

    Merci, ça fait plaisir ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


t>