• chapitre 3

     

    Quand elle se réveilla, Pauline n'était pas sûre d'avoir dormi. Elle se rappelait avoir pensé à beaucoup de choses... Et pourtant, elle ne savait rien sur elle. Depuis qu'elle s'était réveillée dans la salle aux colonnes en marbre blanc, elle n'avait plus aucun souvenir. Elle serait incapable de dire qui elle était, qui étaient ses parents et qui étaient ses amis. Elle avait pourtant une certitude : elle ne connaissait personne dans cet endroit. Elle les aurait reconnus – ou du moins, ils l'auraient reconnue.

     

    Parmi les gens qui étaient au Dortoir avec elle, il y avait énormément de vieillards hommes et femmes, mais aussi des enfants et même des bébés. Pauline ne comprenait pas pourquoi Axel avait dit tout à l'heure – ou étais-ce la veille ? Non, c'était tout à l'heure – que parler avec un fantôme n'était pas si rare dans ce pays. Peut-être que tous les gens qui étaient avec elle étaient des fantômes ? Pauline frissonna. Ceux qui ne dormaient pas avaient l'air tout aussi perdus qu'elle, quant à ceux qui le faisaient, c'était d'une drôle de manière. Ils étaient recroquevillés sur eux-même du côté du mur, et on ne voyait pas vraiment leur poitrine se lever.

     

    D'un geste machinal, la jeune fille se dirigea vers la fontaine, au bout de la pièce. Peut-être qu'elle avait l'habitude de faire ça. Pauline décida de noter dans un coin de sa tête tous les indices qui l'aideraient à se souvenir de qui elle était.

     

    Elle commença par se laver le visage, mais elle eut l'impression que l'eau était inexistante : elle sentait sa main sur sa peau mais... pas l'eau. Où est-ce que je suis ? pensa-t-elle, affolée.

     

    Elle regarda son visage dans la glace. Elle avait des yeux bruns et des tâches de rousseur. Pauline... Ce nom lui convenait. Elle ne pouvait pas s'imaginer qu'elle s'appelait autrement, en fait.

     

    Soudain une cloche sonna. Tous les gens qui dormaient se réveillèrent en sursaut, et Pauline se rendit compte qu'elle regardait dans la même direction qu'eux. Un petit homme en toge orange entra dans la pièce.

     

    « Nous allons vous appeler par ordre alphabétique, dit-il, puis vous poser quelques questions. Mes collègues attendent dans les salles A57 et A62. Pour l'instant, j'aurai besoin de vos noms. »

     

    Tandis que l'homme faisait le tour de la pièce avec un calepin, les questions fusaient dans la tête de Pauline. Pourquoi voulait-on les interroger ? Est-ce qu'ils étaient des criminels ? Oh, et puis non. Un bébé ne pouvait pas être un criminel. Et l'homme au calepin devrait bien savoir leur nom, s'ils étaient des criminels.

     

    Elle se demanda ce qu'elle allait dire, quand on lui demanderait son nom. Axel lui avait donné un prénom, mais pour ce qui était du nom de famille...

     

    C'était étrange cette sensation de ne se souvenir de rien. Elle ne savait pas si elle aimait les chats ou si elle préférait les girafes. En fait, elle n'était pas sûre de savoir à quoi ressemblait une girafe. Une personne normale aurait eu plein de souvenirs de jouets, de sorties scolaires et de photos...

     

    « C'est à vous.

     

    Pauline sursauta. L'homme au calepin se tenait devant elle, attendant une réponse.

     

    - Heu... Je m'appelle Pauline, mais...

     

    - Vous avez un nom de famille ? coupa l'homme.

     

    - Heu, oui mais... C'est ce que je voulais vous dire... Je ne sais pas comment je m'appelle.

     

    - Vous venez de dire que vous vous appeliez Pauline.

     

    - C'est vrai, mais c'est un surnom qu'Axel m'a donné.

     

    - Axel ? (L'homme leva les yeux de son calepin et la regarda d'un air nouveau.) Ah, oui, je me souviens de vous.

     

    Pauline crut qu'elle allait s'écraser contre le plafond.

     

    - Vous... Vous savez comment je m'appelle ?

     

    - Non. Je vous ai vue hier après-midi à la salle F36. Comme vous n'avez pas de nom de famille, je vais vous faire passer devant. Axel est en A62.

     

    - Merci, fit Pauline, qui se demandait comment elle allait trouver la salle A62.

     

    - De rien », répondit l'homme d'un ton las.

     

    Il la poussa vers la sortie.

     



     


  • Commentaires

    1
    Enavres* Profil de Enavres*
    Mercredi 29 Mai 2013 à 21:00

    c'est trop court comme chapitre ! ^^

    2
    Jeudi 30 Mai 2013 à 13:58

    Coucou,

    Je viens de lire les trois premiers chapitres de cette nouvelle fiction. J'aime beaucoup. ^^ L'histoire est originale, l'intrigue est bien trouvée. ^^

    3
    Jeudi 30 Mai 2013 à 17:29

    Pauvre Pauline :(

    4
    Samedi 1er Juin 2013 à 18:21

    Merci Ame-Chan :) (Pour une fois que je ne t'ai pas envoyé de message de pub... c'est sympa d'avoir regardé -)

    Dsl Enavres-Chan si ce chapitre est trop cout, je crois que le prochain sera plus long ;)

    Et... LaPetiteBizoulles... J'espère que tu n'es pas trop décue ^^

    5
    Samedi 1er Juin 2013 à 18:56

    C'est qui LaPetiteBizouilles ? Moi j'connais que LaPtiiteBizouilles ! :p

    6
    Samedi 1er Juin 2013 à 19:05

    Dsl, faute de frappe ! ^^

    7
    Samedi 1er Juin 2013 à 20:26

    Ouais Ouais Ouais ... . Et donc pour répondre à ta question: c'est pas que j'suis pas trop déçue c'est que en faite sans vouloir te vexé ...

     

     

     

     

     

    ... descends encore un peu ...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    J'adore ... ♥

    8
    Lundi 10 Juin 2013 à 18:56

    C'est c'qu'on appel un big vent |(

    9
    Enavres* Profil de Enavres*
    Lundi 10 Juin 2013 à 20:54

    ou un "zef" ^^ au moins je t'ai répondu tsun' ^^

    10
    Mardi 11 Juin 2013 à 17:25

    ¡Gracias, Ena!

    11
    Mercredi 12 Juin 2013 à 21:04

    Oh, dsl, j'avis pas vu... ><

    Merci beaucoup Tsundere, ça me fait vraiment plaisir ! et encore désolée !

    12
    Jeudi 13 Juin 2013 à 17:50

    C'pas grave !

    13
    Samedi 15 Juin 2013 à 15:36

    Tu me rassures :)

    14
    Samedi 15 Juin 2013 à 19:46

    Ah Mxrde ... Nan j'dec, y'as pas d'quoi ...

    15
    Dimanche 16 Juin 2013 à 15:32
    16
    Dimanche 16 Juin 2013 à 16:33
    17
    Jeudi 27 Juin 2013 à 16:30

    Chapitre 4 en ligne !

    18
    Enavres* Profil de Enavres*
    Jeudi 27 Juin 2013 à 21:50

    cool !

    19
    Jeudi 27 Juin 2013 à 22:01

    Super, j'ai pas l'temps d'le lire maos j'irais voire !

    20
    Vendredi 28 Juin 2013 à 11:09

    Oki;)

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


t>